Qui parle espagnol

Contrairement aux francophones et aux anglophones, les locuteurs de l’espagnol (castillan) sont répartis sur les cinq continents. En effet, on les trouve en Amérique, en Europe et en Afrique.

L’ensemble des pays hispanophobes compte environ 380 millions d’individus dont 85% utilisent l’espagnol comme leur première langue.

 Dans quels pays parle t-on espagnol ?

En Espagne, au Venzuela, en Honduras et au Panama, l’espagnol est parlé par la majorité de la population.

Les minorites linguistique en Espagne sont le catalan, le galicien et le basque. Tandis que les minorités en Amerique du Sud parlent des les langues amérindiennes.

Au Pérou, en Bolivie et au Paraguay, la situation est un peu particulière. En effet, la langue espagnole est minoritaire au Paraguay ainsi qu’en Bolivie et au Pérou, pratiquement la moitié de la population parle l’espagnol et le reste de la population utilise l’une des quatre-vingt-cinq langues indiennes.

Il y’a également beaucoup hispanophones aux Etats-Unis. On estime à 20 millions environ le nombre de langue maternelle espagnole aux États-Unis repartis dans 5 états qui sont: Le Texas, le Nouveau-Mexique, l’Arizona, la Californie er la Floride.

Le plus grand nombre d’hispanophones sont en Californie, à New York et au Texas.

Pourquoi apprendre l’espagnol ?

Il est quand même très important d’apprendre la langue espagnole. En effet, c’est l’une des langues la plus parlée au monde avec plus de 350 millions de personnes qui parlent cette langue comme une langue maternelle.

Durant ces 10 dernières années, la demande pour apprendre l’espagnol a doublé, ce qui fait que dans 15 ans, 500 millions de personnes parleront espagnol dans le monde.

L’espagnol est également l’une des langues les plus fréquemment employées lorsqu’il s’agit de faire des affaires ainsi que lors des réunions politiques internationales. C’est un langue officielle dans l’Union Européenne, à l’Unesco, au GATT, à l’Onudi et a l’Uit.